Passer de salarié à entrepreneur, qu’est ce qui change ?

 

Beaucoup de personne n’ose pas créer leur entreprise de peur de quitter le cocon rassurant qu’offre le statut de salarié.

Après tout être salarié : c’est être sûr d’avoir son salaire tous les mois, de faire face aux crédits, aux dépenses du ménage. Quand bien même le niveau de stress serait équivalent, voir plus important que celui d’un indépendant.

Etre indépendant fait peur, parce que machinalement, on a l’impression de vivre constamment avec une épée de Damoclès au dessus de la tête !

Si aux lieux de cela vous le viviez comme un challenge, vous seriez dans un tout autre état d’esprit !!

Et oui tout dépend de comment vous voyez les choses !!
Vous avez envie d’entreprendre mais vous hésitez encore, et c’est normal !!!
Voyons ensemble ce que devenir chef d’entreprise est susceptible de changer dans votre vie, si vous quittez votre emploi ou si vous êtes licencié.

Vous vous inscrirez à pôle emploi, (sachez que, vous êtes susceptible de pouvoir être suivi gratuitement à l’élaboration de votre projet d’entreprise).

Une fois que vous êtes près à vous lancer vous pouvez opter pour :
– le versement de votre capital
– ou le maintien de vos ARE.
Si vous choisissez le maintien, vous optez pour le versement de vos allocations sous forme de forfait.

Ce qui veut dire en fonction de votre situation : plus ou moins d’argent chaque mois.

Tout dépendra du salaire que vous aviez quand vous étiez salarié.

Quelqu’un qui touchait 2000€ de salaire est susceptible d’avoir un montant forfaitaire lié à la demande de maintien plus important, que celui ou celle qui gagnait 800€ de salaire.

Attention :Le montant forfaitaire est inférieur au montant des ARE, que vous auriez eu si vous n’aviez pas demandé le maintien.

Que le salaire sur lequel sera calculé le forfait est été au départ élevé ou pas, il vous faudra composer avec durant toute la période de lancement de l’entreprise (=temps entre le moment ou vous vous immatriculez, obtenez vos premiers clients et que vous receviez votre premier chiffre d’affaires).

Qui dit composer avec moins de revenu, veux dire se poser quelques questions :

  • Sur combien de temps vais-je pouvoir bénéficier du forfait chaque mois ?
  • Cette durée est elle assez longue pour me permettre de lancer ma structure et commencer à générer assez de chiffre d’affaires pour me payer ?
  • Comment puis-je diminuer voir supprimer des charges (crédit, assurance, internet, abonnement etc.) dont je peux me passer ?
  • Si je rencontre des difficultés, qui peut m’aider ? (le service social de la mairie, des maisons de l’emploi ?)
  • La mensualisation de certaines charges, sera t- elle plus facile à gérer ?

Comme vous vous en êtes rendu compte, il vous faudra vous préparer en :

  • vous assurant que vos nouveaux revenus couvrent vos charges,
  • acceptant que cette situation puisse devenir difficile,
  • rapprochant d’organismes qui vous permettont de faire face aux changements de situation,
  • Vous accrochant et persévérant « le travail, bien fait, paye toujours».

Une fois que vous gagnerez vos premiers euros, et que vous développerez assez votre chiffre d’affaires pour vous rémunérer, là vous vous direz: » cela valait le coût !!! »

Et oui entreprendre peut devenir un challenge de tous les jours. A vous de voir si vous êtes près, à passer le pas !!

Si c'est votre première visite, pensez à demander votre exemplaire de mon livre électronique "solo preneur, entreprendre ce qu'il faut savoir ?"
pour cela remplissez les champs ci-dessous:

Vos données restent entièrement confidentielles, et ne seront jamais partagées ou revendues.
Posted in Créer votre entreprise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.