Financement, accompagnement pour les créateurs
Financement, accompagnement pour les créateurs
Financement, accompagnement pour les créateurs

Financement, accompagnement à la création d'entreprise

Allez c’est bon vous vous êtes décidé , vous vous lancez dans la création de votre entreprise.

Vous avez déjà l’idée, mis en place votre projet personnel, fait votre étude de marché, réalisé les prévisions financières et il ne vous reste plus qu’à trouver des financements.

Mais voilà, vous êtes perdu?! Vous vous demandez quel financement correspond le mieux à mon projet?

Tous d’abord, vous devez savoir ce que vous voulez financer!!

Quels sont vos « besoins durables »? Oh la!!j’ai comme l’impression de vous avoir perdu un instant, je vous parle chinois là c’est ça?

Pas de panique!! Commençons par les besoins durables de financement, et bien ce sont:

les frais d’établissements (honoraire de conseil juridique, de fiscalité, de frais de première constitution, etc.)
les investissements(achat de local, acquisition de machines, de matériel etc.)
les dépôts de cautionnement à verser ( exemple les loyers versés en garantie pour un local)
– et le plus important le besoin en fond de roulement ou BFR car le sous estimer engendrerait obligatoirement des problèmes de trésorerie à court terme!!!

A quoi correspondent les ressources financières?

Ce sont les capitaux propres (apport personnel + apport des associés + primes + subvention d’investissement éventuel) et les emprunts à moyen ou long terme.

Quel est le rapport entre les besoins et les ressources? La ressource financière vous permet de financer l’acquisition du besoin durable!

Sur le tableau ci-dessous, vous trouverez 2 aides financières avec accompagnement qui vous permettrons de financer vos besoins durables.

Attention: Pour le NACRE vous devez entrer dans le dispositif avant de vous immatriculer!!!

Comme vous pourrez le constater ces aides permettent un suivi dans la réalisation du projet de création, mais aussi d’avoir accès à un financement et au crédit bancaire.

En effet, le fait de bénéficier d’un accompagnement par une structure de professionnel, permet de sécuriser le banquier lors de la demande de prêt.

Si c'est votre première visite, pensez à demander votre exemplaire de mon livre électronique "solo preneur, entreprendre ce qu'il faut savoir ?"
pour cela remplissez les champs ci-dessous:

Vos données restent entièrement confidentielles, et ne seront jamais partagées ou revendues.

Les prêts et crédits publics ne suffisent généralement pas pour faire fonctionner une nouvelle entreprise, il faut tout de suite trouver des moyens de mobiliser de la trésorerie pour le fonctionnement quotidien sinon c’est le risque d’asphyxie rapide. Les créateurs doivent tout de suite penser aux solutions d’affacturage dès la création de leur entreprise et non quand ça commence à être tendu, sinon c’est trop tard, et les factors ne voudront pas intervenir.

Bonjour, et merci de votre commentaire. ;
Il est certain que les subventions et autres aides ne sont pas là pour faire fonctionner une entreprise, elles sont seulement disponibles pour aider à démarrer. Par exemple pour l’achat de matériels nécessaires à l’activité, ou besoin de fond pour compléter l’apport en fond propre ( constitué entre autre du capital social).

C’est vrai qu’il est intéressant de penser aux services proposées par les factors, surtout qu’il existe des solutions adaptées aux entreprises nouvellement créées. Pour plus de détail, je vous invite à consulter mon post sur l’affacturage.

Bonjour,

Vous avez aussi le PCE (prêt à la creation d’entreprise)
1/ de 2000 A 7000.00 Euros qui s’accompagne d’un prêt bancaire
2/ remboursement jusqu’à 5 années
3/ vous commencez à rembourser à partir du 6eme mois
4/ sans caution personnelle et garantie

la seule condition est de prendre un prêt bancaire à court et long termes qui en general , si votre demande est justifié,

Cela permet à la banque de limiter ses risques de 50% donc plus facile à obtenir.

J’en ai obtenu pas mal pour des clients

Cordialement

Ludovic

Il y a également la solution de prêts sur l’honneur : un prêt est fait au créateur de l’entreprise par l’état. Le créateur s’engage à rembourser dans une période de 3 à 5 ans. Ces prêts sont gratuits et sans garanties ! Un bon coup de pouce pour commencer.
Dans tous les cas merci pour les infos, Marie.

C’est vraiment un sujet passionnant, je suis très chanceux d’avoir la possibilité de venir à votre site et je vais marquer cette page afin que je puisse revenir une autre fois.

Merci pour cette article.
J’ajoute également que le besoin de financement se fait tout au long de la vie d’une entreprise. Il arrive parfois que les dépenses soit plus importantes que les entrées d’argent. Pour cela, il faut bien anticiper vos besoins !

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche

Lire plus :
Comment éviter le dépôt de bilan?

Comment éviter le dépôt de bilan?   11 moyens pour éviter la faillite Aussi douloureuses

Fermer